Marni for H&M

J’ai gagné des invit’ pour la soirée Presse privée, pour le lancement de la collection Marni pour H&M.

Malheureusement, je ne saurais pas m’y rendre.

Cela se passe le jeudi 1er mars à Bruxelles.

Dès lors, si cela intéresse certaines, dites le moi.

Fin de la collection bleue

En novembre dernier, une amie m’avait ramené des States les vernis bleu de Chanel. Elle n’en avait trouvé que 2: le Coco Blue (le + clair) et le Blue Boy (le moyen).

Le dernier n’avait pas été reçu en boutique sur la Côte Ouest.

Regrets éternels…

Mais le « trou » dans les trois bleus a été comblé cette semaine, avec l’achat du Blue Rebel à l’Inno.

Eh oui, Chanel a décidé de sortir ses éditions limitées (en boutique), dans les parfumeries.

Et tant que j’étais à l’Inno, j’ai acheté le Liner de chez Gemey Maybeline (et un démaquillant avec, histoire de ne rien oublier).

Car en matière de Liner, je n’ai pas encore trouvé mon bonheur. Un Mac acheté il y a 2 mois m’a grandement déçue (il s’effrite sitôt mis).

Je l’ai testé hier, et il a l’air – a priori – pas mal. Pour le pinceau, il n’est pas très fin, mais je pense qu’il va falloir quelques essais pour moduler le trait à mon goût. On verra….

Tye … pas tout à fait dye

Mon nouveau jeans de chez Zara:

Avec ce jeans, j’ai testé l’eshop.

D’habitude, je jette un coup d’oeil sur l’eshop avant d’aller me rendre compte sur place, du vêtement. Eh oui, les tissus, leur épaisseur, leur propension à se chiffonner, j’aime bien tâter.

Mais comme ce jeans n’était pas encore en magasin, je l’ai acheté en ligne.

J’aime beaucoup ce système délavé dessous et noir dessus.

J’ai juste été déçue par l’épaisseur de la toile: le bas se tient moyen (j’aime porter les tirettes mi-ouvertes) et qui dit toile plus fine, dit « je ne pardonne rien » (entendez par la que les petits coussinets qui ornent l’arrière de mes cuisses se voit un peu).

Sinon, il est plutôt pas mal (pour les coussinets sur mes cuisses, c’est pas la faute du pantalon, notez).

Mais je l’ai gardé quand même, car je trouve qu’il est très chouette.

Green Almond

Dans les vernis de ce printemps, beaucoup de couleurs qui se ressemblent.

Ainsi, si Chanel a tablé sur le framboise, le rose indien et le saumon, YSL a misé sur le rose, le saumon et le vert. Lancôme a pour sa part sorti un rose, un saumon et un vert.  Quant à Dior, jusqu’à présent c’est du vert et du mauve.

En résumé, dans les verts: YSL, Lancôme et Dior.

Dans les saumons: Chanel, YSL et Lancôme.

Dans les roses: YSL, Lancôme et Chanel.

Dans mon panier, j’ai déjà les Chanel et les Dior. YSL ne m’a pas convaincue par ses textures. J’attendais les Lancôme. Voici le vert…

Green Almond de Lancôme, et mon hortensia...

Il ressemble assez à un vert que j’ai acheté l’année dernière à un moindre prix. Très pâle, une petite touche de gris. Joli.

Résolument différent du Dior (que je préfère quand même), et du YSL (qui lui, est beaucoup plus flashant). En matière de vert, comme de saumon ou de rose, cet été, il y en aura pour tous les goûts.

 

Edit de 16h00:

Et pour les fans d’Essie, voici quelques images de la nouvelle collection printemps (Oh du saumon, oh du vert, oh du mauve,…).

Mon slim à fleurettes

Veste: Massimo Dutti, Slim, Etole & T-Shirt: Essentiel, Sneakers: I.Marant

J’avais montré un pantalon en velours à fleurettes, en début d’automne.

Pour la petite histoire, cette matière se laisse tellement aller, que je l’ai peu mis.

Et puis lors des soldes, je vois une des vendeuses de chez Essentiel portant le même motif mais en slim. Elle me confirme qu’il faut le prendre une taille en-dessous, soit… une taille 36.

Je l’ai acheté illico. Je ne vous raconte même pas pour l’enfiler la 1e fois (tortillages de rigueur). Mais une fois qu’il est porté une heure, ça va.

Jamais je n’aurais osé prendre ce pantalon dans ma taille, de peur qu’il poche de partout. Et au besoin, si je ne rentre plus dans celui-ci, je n’aurais qu’à faire reprendre l’autre pour avoir un pantalon à la coupe ajustée.

Rubric-à-brac

En triant les photos sur mon Iphone, j’ai retrouvé celle-ci, prise durant les soldes.

La chemise à fleurs de chez Zara…

Je ne sais pas vous (celles qui l’ont vue, ou essayée, ou rien du tout même), mais perso j’ai vraiment un problème avec certaines blouses en polyester.

Cette blouse, pourtant, quand on regarde la photo, est bien sympa. Colorée, gaie, originale, et tout et tout. Mais je l’ai essayée 2 fois, à une semaine d’intervalle. Et rien à faire, l’hésitation était tellement grande (en raison de la matière), que je l’ai à chaque fois laissée là. La 3e fois que j’ai croisé son chemin, elle était à 12,95€ pourtant.

Quoi qu’il en soit, le polyester était « trop flagrant ».

Par contre, peu de temps après, j’ai acheté une blouse en polyester chez Dutti. Je n’avais pas regardé l’étiquette, et ça ne m’avait pas frappé. Embarquée. Une fois arrivée chez moi, je la repasse et boum! Fer trop chaud (sur soie): la manche cramée. Polyester!

Sinon, mon cerveau cherche des raisons de croire à l’impossible.

La semaine dernière, il me semblait avoir entendu « re-doux » à la météo. Sans chercher à savoir pour quand, où, etc… j’enregistre cette info et le lendemain sors de chez moi pour aller travailler en jupe. Avec des collants à trou-trous. Et des ballerines.

Photo prise dans la cave de mon lieu de travail, communément appelé "fumoir"

Jour maudit, humide, froid et j’en passe. Radiateur hors service dans mon bureau.

Bref, la prochaine fois j’écouterai mieux ce que l’on raconte au bulletin météo.

J’ai néanmoins décidé de passer une semaine en mode « robe », car toutes mes robes de l’année dernière sont rarement sorties du dressing. Un vrai gaspi.