Sinon, ce samedi de Tour de France?

… Eh bien ce n’était pas gagné. Mon mari m’a proposé vers 13H de faire une pointe sur Anvers, mais s’est dit en chemin que ce serait bien encombré.

Donc, on a quitté l’autoroute à Hasselt.

Bien nous en a pris.

Car j’ai trouvé une jolie petite veste Etoile Isabel Marant ainsi qu’une paire de ballerines Balenciaga à -40%.

Je m’étais dit que je ne m’achèterai pas de chaussures en soldes (bien servie), mais avec cette ristourne, j’aurais un peu regretté de les laisser là. Quant je vous les montrerai bientôt, je vous expliquerai pourquoi.

Heureusement que j’avais mis une robe légère, car les températures étaient bien sympas.

Robe Etoile Isabel Marant, Sandales: Essentiel

C’est la robe noire que j’avais déjà montrée avec le gros cardigan écru. J’aime les petits détails brodés et l’encolure coulissée, un peu blouse roumaine.

Et un bracelet Do Brazil gourmette argent (ça fait longtemps que je n’ai plus porté des bijoux en argent, mais en été c’est super joli) et fils bleus et argent, pour chapeauter ma montre.

Bientôt, donc, en photo pour ces ballerines.

Embouteillage du jour

Aujourd’hui, la circulation était … comment dire? Il ne fallait franchement pas emprunter les axes routiers.

Raison? Le prologue du Tour de France, qui se déroule à Liège. Donc, tous les accès de la Ville = fermés (Wèèè, wèèèè, vive le sport, après le grand bordel d’hier soir pour la qualification de l’Italie à l’Euro).

Donc, j’ai eu le temps de prendre de nombreuses photos en attendant que ça avance. Au final, rien de potable.

Jupe & pull: Essentiel

Et comme les soldes commencent demain, j’ai une pensée pour les commerçants de la Ville qui ne verront pas leurs ventes grimper en raison de tout ce dérangement.

A moins d’aller migrer vers une autre ville, les soldes ce ne sera donc pas pour moi (une grande première).

Un peu de fluo dans un monde de fous

Nul comme titre, mais tant qu’à faire.

Cardigan & pantalon: Essentiel, Top: Paul & Joe

J’ai porté quelques touches vraiment flashy, d’abord avec ce cardigan rose corail.  Très accentué le corail…

Ensuite, les tongs rose fluo accrochaient également le regard.

Heureusement qu’il y avait le top blanc pour calmer le jeu. Et à propos de Top, j’ai ressorti cette « vieillerie », que j’adore. Il date de l’époque où Paul & Joe faisaient des TS très sympas. Ce petit lapin, qui s’efface au fur et à mesure du temps, fait partie des dessins que j’adorais sur leurs Tshirt.

Il doit me rester un gris (manches 3/4) avec des petits poussins dessinés d’une manière assez naïve, tout comme ce lapin.  Vais faire des fouilles, tiens!

A 2 jours d’intervalle

Samedi, on étaient plein d’espoir. Du soleil (entre les nuages, mais voyons le verre à moitié plein), et pas de pluie. Plus des températures raisonnables pour la saison.

Tunique: Isabel Marant, Jeans: MIH, sandales: Tod’s

C’était donc pantalon blanc + sandales + blouse aérienne.

Je ne sais pas si je vous en avais parlé, mais j’ai trouvé le pantalon blanc idéal. Il vient de chez MIH.

Deux jours plus tard (soit aujourd’hui), j’ai été éveillée par les trombes de pluie ce matin. Donc, ça aurait dû être scaphandre et tuba.

Mais optons pour des tons d’été et doux (car les scaphandres sont kaki, non?). Du gris clair, du blanc et du beige.

Jeans, TS, et veste: Essentiel, Sneakers Isabel Marant.

Demain, ce sera : doudoune? Robe d’été?

En tout cas, pour avoir le teint d’été, j’ai acheté de la Terracotta. J’en avais acheté une autre il y a 1 mois, et puis samedi j’ai testé cette édition limitée (je ne suis pas trop « éditions limitées » en cosméto, en règle générale), que j’ai trouvé vraiment top. Le teint était relevé juste ce qu’il faut, et les pommettes illuminées d’une belle teinte.

Donc j’ai craqué en faisant doublon (pas tout à fait, car la 1e achetée est plus foncée), mais je suis contente de cet achat.

Un (tout) petit air rétro

Hier, c’était jupe et sandales. Et une paire de ballerines de rechange dans mon sac évidemment.

Top & Jupe: Essentiel, Sandales: Balenciaga

J’aime beaucoup cette proportion de jupe, mais elle ne se porte pas avec n’importe quelle chaussure. Le mieux que j’ai trouve, ce sont des sandales. Ces sandales. Ca accentue ce petit côté rétro que j’aime.

 

Qu’ont vu nos amis les camionneurs, aujourd’hui?

Alors, cet après midi, sur le chemin du retour, voilà ce que les routiers ont pu apercevoir:

Mais c’est quoi ce gâteau de tissu sur les genoux de la conductrice?

Eh, bien c’est une jupe très longue et très ample qui fait que quand tu veux te mettre au volant, tu dois la ramasser sur tes genoux, si tu ne veux pas:

a) qu’elle pendouille lamentablement hors de la portière, comme ça arrive tout le temps avec les ceintures des manteaux;

b) que tu te prennes les pieds dedans, des fois que tu voudrais freiner devant un obstacle imprévisible. Ha, je connais ce concept du Code de la route, non mais!.

Voilà ce que la jupe donne, quand elle est déployée dans toute sa longueur/largeur:

Jupe, foulard et débardeur: Essentiel, Sandales: Tod’s

Et comme je ne peux pas résister, vu l’ampleur, de l’étendre comme les petites filles qui jouent à la princesse:

Et voilà ma « cliquaille » au bras aujourd’hui….

Je dois avouer que cette histoire de photos, dans ma voiture m’amuse beaucoup et me fait bien passer le temps.

Mais il va falloir que je fasse plus attention, car le concept « attention au volant » est également repris au Code de la route….

Noir & écru

 

Une robe noire (il faudra un jour que je fasse une photo potable, de celle-là), un gilet écru, des sneakers blanches et un cabas noir.

Gilet: Essentiel, Robe & sneakers: Isabel Marant

… ou comment ne pas se compliquer la vie.