Envies

Ca et là, je glane des photos avec des choses qui me parlent, dont j’ai envie, maintenant…

Une blouse crème vaporeuse et bien coupée…

Une robe-chemise dans les tons de grège, très chic…

Une jupe en jeans avec un feston, pour couper l’allure sport…

Le teint frais et glowy d’Arizona Muse. Ah oui zut, ça, ça ne se trouve pas dans le commerce.

 

 

 

Publicités

Old but new…

Aujourd’hui j’ai porté une de mes rares robes que j’ai acheté cet été. La seconde fois que je la porte!!!

Robe: Essentiel, Sandales: Balenciaga

Ce que j’ai aimé quand je l’ai acheté: son petit air 70′ à la fois relax et « petite madame ». J’avais vu une fois une photo de cette époque avec une robe similaire et elle m’était restée en mémoire.

Alors, pourquoi ne l’avoir portée qu’1 fois? Franchement, je ne sais pas. Mais je regrette maintenant de ne pas en avoir plus profité, car avec des nu-pieds, un petit chignon et des grandes boucles d’oreilles, c’est vraiment chouette.

 

J’espère juste qu’on aura à nouveau droit à une belle journée, histoire de porter à nouveau cette robe…

Les premières pièces d’automne

Vendredi, j’ai shoppé mes premières pièces d’automne.

Je jeans écru, ça ne compte pas, hein? Le top écru non plus? Je le disais dans mon post précédent, les collections s’évertuent à nous sortir des pièces qui ne sont pas connotées « automne » (à moins d’habiter le sud). Donc, pour moi, ce sont des pièces « no man’s land ».

Donc, vendredi j’ai acheté des trucs plus automne, dont cette blouse que je me réjouis déjà de porter.

Blouse: Essentiel, Jeans:JBrand

Ce ton est très beau au teint. J’avais hésité avec un autre, bleu, mais au final je suis contente d’avoir embarqué celui-ci. Il « relève » le jeans (le rend plus chic).  En rentrant chez moi, je l’ai essayé avec un boyfriend (qui va passer au linge aujourd’hui avec une tonne d’adoucissant, car il est raide), et j’ai adoré.

Top: Essentiel, Jeans: JBrand

Si d’ailleurs quelqu’un avait un « truc » pour que ce jeans que j’avais ramené de mon dernier voyage aux States, soit moins raide, je suis preneuse. Il se tient vraiment tout bizarre…

Bref, j’ai aussi trouvé un sweat-shirt marine et un slim bleu.

On commence donc tout doucement à garnir notre garde-robe d’automne….

On profite, on profite…

Je pense que ce WE, je vais pouvoir rencarder le ventilateur qui ma bien été utile ces derniers jours si je voulais dormir quelques heures.

Blous, pantalon & Sneakers: I.Marant

Le mois d’août a été béni pour la météo. Presque oublié (mais noooon, on est râleuse et on le reste) le temps pourri de mai/juin/juillet. Je suis quasi sûre que septembre va être doux doux doux. Mais bon, chuuut, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué (cette expression me fait hurler de rire).

Sinon, vous savez, vous, ce que c’est cette nouvelle manie de sortir des tops sans manches dans les collections automne. Ca fait déjà 2 ou 3 ans que dès les nouvelles collections qui apparaissent en août, on voit des blouses/top d’été qu’on ne portera que peu à moins (ce que j’ai fait les autres années) de mettre un body à manches dessous et un cardigan dessus si je veux un peu prolonger son port au-delà de mi-octobre.  N’empêche, ça marche, j’en achète à chaque fois.

J’ai repéré une paire de chaussures d’enfer, de chez Paul Smith. Dès que je croise leur chemin, je pense que je vais les emporter. Voici la photo…

Jolies, non?

J’ai reçu cette semaine des ballerines que j’ai commandé sur le Net. je les ai sorties de la boite, les ai humées (important ça, la bonne odeur de la peau), imperméabilisées, puis les ai remises dans la boite. Un peu bête de porter déjà des chaussures d’automne alors qu’on commençait à peine à utiliser nos sandales.  Donc, elles m’attendent tranquilles. Moi aussi…

Chez Zara…

Mon coup de coeur du WE dernier chez Zara :

Ce jeans écru, coupe un peu boyfriend est vraiment un gros coup de coeur. Les broderies à la poches sont le petit plus. Je l’ai enfilé le soir même pour aller me « sustenter » en terrasse.

Par contre, côté tops, j’en ai essayé plusieurs (dont celui sur les photos plus haut), mais aucun n’a remporté la palme. Je les ai donc laissés là. je vous montre quand même ce que j’avais embarqué dans ma cabine:

Sur photo, la seconde est vraiment pas mal, mais « en live », je la trouvais un peu mal fichue; les broderies chiffonnaient le tissu et l’effet n’était pas des meilleurs. Mais pour le prix, il ne faut (peut-être) pas être si exigeant. Sait pas. A suivre donc…

 

Tenue du soir

… et non tenue de soirée (qui malheureusement se perd). Donc, une tenue enfilée pour aller manger un bout, dimanche soir (pour celles de la région, La Tonellerie à Spa, super cadre).

Une super chemise, achetée sur le tard. Et mes ballerines blanches que je tenais absolument à mettre. Restait à déterminer ce que j’allais enfiler entre les 2.

J’ai tenté le jeans Boyfriend, trop large pour porter avec ce genre de blouse.

Puis ai enfilé des slims de différentes couleurs: gris, blanc, denim, et vieux rose. C’est ce dernier qui a emporté le morceau.

Le topo, même s’il est flou… Blouse: Etoile I.Marant, Jeans: Essentiel, Sac et ballerines: Balenciaga

Alors, une petite – hideuse – photo, pour vous exposer le tout. Pouah, ce miroir n’est vraiment pas flatteur. Mais l’idée y est…

Le plus important, c’est qu’on peut rencarder nos blouse et pantalons (sauf peut-être le soir), encore pour quelques jours. Le temps est dément et inespéré. Ce qui ne va pas encore faire l’affaire de nos pauvres commerçants qui ont déjà eu du mal à vendre les collections été alors qu’il faisait si froid. Si je dis ça, c’est que je viens de m’acheter un pull mohair que j’ai eu toutes les peines du monde à essayer.

J’ai trouvé aussi un super pantalon chez Zara. J’ai fait quelques photos en cabine, que je vous montre bientôt. Une perle ce pantalon.

Mes jelly shoes

Entre-aperçues ici, je vous présente quand même mes jelly shoes.

Ces petites ballerines en ?? plastique?? Caoutchouc ?? je ne sais pas. Mais de la même matière que les petites chaussures crabe dont on nous affublait enfants pour aller barboter dans la mer.

Je les ai achetées en vacances. D’abord les bleus, et puis après test d’une journée, les noires.

Car elles ont eu un succès fou sur la plage, ces ballerines en plastique. Bon, d’accord, je ne les ai pas portées pour aller dans l’eau (au risque de les perdre, car un pied mouillé c’est un pied qui glisse). Mais comme ballerine sympa de vacances, j’ai trouvé ça assez chouette.

A 9 € dans une boutique de balnéaires, je n’allais quand même pas laisser là ce minuscule plaisir, n’est-ce pas?