Enfin le blouson

C’est toujours bon signe, quand on peut porter nos blousons de cuir. Températures plus douces, pas de neige ni de gel.

C’est encore mieux, quand c’est sa première sortie.

DSC07789

Le cuir naturel, ce n’est pas pour tout de suite, mais je suis sûre pour bientôt.

C’est pas parce qu’il gèle…

C’est pas parce qu’il gèle qu’il faut se laisser aller:

IMG_0987

Même si l’envie n’y est pas, il faut continuer à faire des efforts. 50 minutes de cardio, puis 20 longueurs, c’est mon programme du samedi.

IMG_0989

Et si on a trop froid, un petit hammam et un jacuzzi (ça, ce n’est pas trop ma tasse de thé) sont à portée de main.

Ce n’est pas non plus parce qu’il gèle qu’on doit penser uniquement à « doudounes et poils ». On pourra bientôt se tourner vers nos blousons chéris en cuir.

DSC07771

Blousons: Essentiel

Je n’ai pas beaucoup couru les soldes, cette année mais j’en ai profité pour faire une bonne affaire.

Le premier des 2 blousons, je l’ai  acheté à 50%  (le cuir naturel clair). J’avais longuement hésité avec le noir, puis me suis dit que si le noir descendait à un prix intéressant, je le prendrais aussi par la suite.

Et puis vendredi, les vestes en cuir étaient descendues à 70% chez Essentiel. Un chouïa d’hésitation (des blousons noirs j’en ai), mais je me suis faite encourager (merci Ilona). Ce sont les détails et la coupe qui me plaisent. Le col rond, la coupe légèrement cintrée, les appliques aux coudes, et le boudin dans le bas du dos (comme les motards, héhé).

DSC07775

Sans flash, il y a un meilleur rendu de cette merveilleuse couleur naturelle et du cuir qui est d’excellente qualité.

Je me dis que je prévois un peu les mois à venir avec ces blousons et que je pourrais les mettre toute l’année.

La traditionnelle blouse blanche des soldes

Eh oui, c’est un rituel. Je profite toujours des soldes pour acheter une blouse blanche. Un truc classique, archi utile, et utilisable quelle que soit la saison.

Cette année, elle vient de chez American Vintage.

DSC07763

Blouse: American Vintage, Pantalon: I.Marant

Je l’avais d’abord repérée dans un multi-marques de ma ville. J’ai par la suite comparé les prix entre ce multi-marques, le site American Vintage et d’autres eshop. Hallucinant les différences de prix et les plus chers ne sont pas ceux qu’on croit.

Je l’ai donc achetée chez Vitrines Parisiennes, qui était au départ plus bas et qui offrait une réduction appréciable (je l’ai achetée début janvier). Et comme il fait particulièrement froid depuis lors, je ne l’avais pas encore inaugurée.

C’est donc avec un gros gilet – nouveau, mais provenant de la collection printemps – que je l’ai portée hier.

DSC07757

Gilet: Essentiel

Ravie d’ailleurs d’avoir trouvé ce gilet pour l’entre-saison. C’est le genre de modèle pratique et super utile.

DSC07770

Et puis, le bleu marine ne courant pas les rues, je suis d’autant plus contente.

Tenue de réunion

Je me sens l’âme d’une globe-trotteuse, pour le moment.

Moi qui déteste faire des kilomètres en voiture, je me suis fait 300km aller-retour aujourd’hui pour une réunion de travail.

Après les 800km pour Paris jeudi dernier, j’ai l’impression d’avoir avalé mon quota de kilomètres pour l’année à venir.

J’ai sauté ce matin (lever 5h00, préparation hyper rapide avant de s’avaler les km) dans une tenue simple, mais avec la touche « j’ai fait un petit effort » suffisante pour représenter mon employeur.

DSC07702

La veste est toujours un atout dans une tenue simple. Ca habille tout. Donc, forte de ce constat, j’ai enfilé celle-ci sur un pull et un slim noirs.

Un gros sautoir A.Bidermann accessoirise le tout, et hop, en (longue) route.

L’été du Teddy

Apparemment, les vestes seront un peu plus sportives cet été.

tt_bomberjacket

Le Teddy revient en force, bien mignon, bien Boyish.

Difficile  de manipuler le Teddy. Si on travaille, une veste classique permet le bureau en jeans (même un jeans bien used).

Tandis qu’avec le Teddy, pas question de porter un jeans, à moins d’avoir 20 ans. Bon le Week end, on peut (on s’en fiche d’être trop sportswear).

Alors, un pantalon blanc, crème, beige, marine, noir. Une jupette aussi, voire une robe. Je ne sais pas. Je me tâte encore pour savoir avec quoi j’assortirai le mien (que je montrerai dès que je le porterai, héhé).

Visite éclair à Paris

Hier, mon mari devait aller faire un achat à Paris. J’ai un peu hésité à l’accompagner (800km aller-retour quand même), mais me suis finalement décidée.

Grand soleil, mais température très basse. Je  n’ai pas pris beaucoup de photos (on est restés que quelques heures, sur Saint-Germain), mais l’important c’est:

IMG_0623

Il y avait du soleil, ça tempérait un peu le froid…

et…

IMG_0627

Je ne suis pas repartie les mains vides

et…

IMG_0939

Je suis allée jeter un coup d’oeil à la boutique Marant rue Jacob (elle est touuuuute petite)

Et voilà.

Une photo de mon nouveau bracelet A.Bidermann, porté à côté de son petit frère (l’ancien est vert émeraude, le nouveau est vert-turquoise).

IMG_0950

La revoilà…

Qui?

La neige, d’abord. Moi ensuite.

IMG_0925

La piste de ski annuelle à descendre demain matin, est préparée.

DSC07683

Dès lors, en entendant les prévisions ce matin, j’ai enfilé plein de couches ce matin. La neige n’a commencé à tomber que début d’après midi, mais c’est enroulée dans une écharpe telle une sibérienne, que je suis rentrée chez moi…

DSC07693

… où sans l’écharpe, ça donnait ça.

Je n’aime pas trop photographier les couleurs bordeaux à la lumière artificielle – car ça ne rend jamais la couleur telle qu’elle est – mais tant pis!